La LPV refuse de collaborer dans le projet de renouvellement de la formation LP

En novembre 2018, les partenaires sociaux ont été informés par le chef de la formation à OP-ZF des projets partiels „Re-Design formation LP“ et „Renouvellement formation LP“. Simultanément chez CFF Cargo, la formation du personnel des locs est examinée dans le cadre du même projet, afin d'utiliser les synergies. En l'état actuel des choses, suite au projet partiel „Re-Design formation LP“ déjà terminé à la division Voyageurs des CFF, on constate une réduction du temps de formation de 9 jours. Le projet partiel „Renouvellement formation LP“ englobe l'examen et l'adaptation aux exigences actuelles du profil de compétences du personnel des locs pour le trafic voyageurs, qui constitue la base pour la formation à LP P. Le profil de compétences LP P actuel a été élaboré avec les partenaires sociaux il y a huit ans, dans le cadre d'un projet constructif coaché par des externes.

Lire la suite...

1 année avec SOPRE aux CFF - 2 mois avec CAROS à CFF Cargo

Depuis plus d’une année, CFF Voyageurs utilise l’instrument SOPRE pour répartir le personnel des locomotives et, depuis le changement d’horaires 2018, CFF Cargo travaille avec CAROS (pour le trafic nord-sud déjà depuis le 1er novembre 2018). La LPV ne comprend tout simplement pas qu’au sein du même groupe deux instruments de répartition soient utilisés avec chacun leurs propres coûts de développement et d’acquisition.

Lire la suite...

Délai d'avertissement à CFF P

Au vu de la situation difficile à la division Voyageurs des CFF et dans d'autres compagnies de chemins de fer qui travaillent avec le programme de répartition SOPRE, les tours sont attribués toujours plus tard au personnel des locs et les changements sont annoncés aussi très tard. De plus, les chantiers sur le réseau ne facilitent pas les choses.

Lire la suite...

Une CCT 2019 de très bon niveau

Après des mois d’âpres négociations, la CCT CFF 2019 est sous toit. Elle entre en vigueur le 1er Mai 2019 et est valable 3 ans pour autant que la Conférence CCT du SEV et le Conseil d’administration des CFF l’avalisent.

« Nous avons obtenu une bonne CCT grâce à la combativité de nos membres. Sans chacun et chacune d’elles, les primes de fidélité, les allocations régionales, la semaine de vacances des plus de 60 ans, la garantie des 115 jours libres annuels ou
la protection contre le licenciement aurait été supprimés, ou massivement affaiblis. »

Lire la suite...