De nombreux manquements: informations incomplètes / non respect des délais d'annonce / mesures en matière de formation

L'été dernier, lors d'une journée des cadres CFF, les hautes sphères ont communiqué que le nombre d'apps nécessaires pour le travail quotidien, plus particulièrement pour le personnel des locs, seraient sensiblement réduites. Il resterait celles qui sont indispensables, faciles a utiliser.

Or, avec le changement d'horaire en décembre 2019, le contraire est arrivé: certaines informations, pour la bonne marche du service, ne doivent plus être saisies dans LEA, ceci avec effet immédiat.

Lire la suite...

Tours Coppet et Annemasse

Chères et chers collègues,

La mise en route du Léman Express se fait de manière fortement perturbée, avec d’innombrables changements de tours et de prestations, notamment en raison de la grève française ou de l’insuffisance du nombre de mécaniciens aptes RFN. En plus de cela, d’autres problématiques pourtant connues depuis longtemps (local de pause à Annemasse et tours de mise en service à Coppet) ne sont pas réglées, engendrant insatisfaction des mécaniciens et surcroît de travail de modification des tours pour la régulation.

Lire la suite...

Projet-pilote Caros reporté, l'optimisateur de la répartition du personnel automatique (APD) n'est pas encore satisfaisant

CFF Cargo a contacté les partenaires sociaux en novembre 2019, soit à relativement brève échéance, afin de parler de la répartition du personnel automatique (APD). Il était prévu d'utiliser l'"optimisateur" sur les deux sites de Bâle et Brigue, dans le cadre d'un projet-pilote dès le changement d'horaire de décembre 2019/2020, pour créer une planification annuelle personnalisée. Le nombre de jours libres garantis par la CCT et les périodes avant et après les absences connues telles que les vacances ou les jours d'instruction devaient être insérés au préalable dans la planification.

Lire la suite...

Le personnel des trains remet une résolution pour le retour de l’accompagnement à deux agents

Les CFF doivent réintroduire le double accompagnement des trains qu’ils ont supprimé en trafic grandes lignes à fin 2018. C’est ce que demande le personnel des trains organisé au Syndicat du personnel des transports SEV dans une résolution remise hier à Linus Looser, chef de la Production ferroviaire, et Reto Liechti, chef Assistance clientèle et cleaning (KBC).

Lire la suite...