Attaques inacceptables contre la CCT!

Les revendications de la direction des CFF se résument à des baisses de salaires, à l’augmentation du temps de travail et à la facilitation des licenciements. La direction choisit de mettre le feu aux poudres et provoque son personnel. Il n’est pas possible de négocier sérieusement une CCT lorsque le partenaire n’a que la démolition des conditions de travail pour objectif :

Lire la suite...

Sacrifier 750 postes et 100 points de desserte? Non !

Le projet de réorganisation Cargo qui doit être présenté le 28 février au Conseil d'administration (CA) des CFF est douloureux: l'effectif du personnel doit être réduit de 325 postes d'ici à 2020, passant de 2115 à 1790 postes à temps complet, puis de quelque 400 postes jusqu'en 2023, pour arriver à un total de seulement 1400 postes à temps complet.

Lire la suite...